Élevages porcins

Le contrôle des mouches autour d’une porcherie peut être un défi même dans les meilleures périodes. Ceci dit, un fermier assidu peut atteindre un bon niveau de contrôle en utilisant une combinaison de méthodes de lutte ; une bonne gestion du fumier et l’utilisation des guêpes parasites et d’appâts à mouches.

La majorité des porcheries modernes éliminent le fumier des étables par une vidange fréquente de la fosse. Certaines fermes séparent les liquides des solides alors que d’autres vidangent directement les boues dans la fosse extérieure. Certaines phases de ces opérations ne sont pas compatibles avec l’utilisation des parasites de mouches mais d’autres qui le sont. Jetons un coup d’œil à toutes les étapes de gestion du fumier :

  1. L’utilisation des guêpes parasites dans les puits des granges qui sont régulièrement évacués n’est pas rentable. Ceci parce que les guêpes parasites qui entrent dans le fumier à la recherche de pupes de mouches sont éliminées avec celui-ci. Rappelez-vous que la mouche prend deux semaines à se développer de l’œuf à l’adulte. La majorité des mouches en développement sont donc éliminées avec le fumier vers la fosse extérieur. Dans la majorité des fermes cela signifie que les mouches vont migrent vers la grange probablement en provenance de la fosse ou du tas de fumier.
  2. Certains fermier(e)s ont constatés que de suspendre les pupes contenant les guêpes parasites dans un sac, ou de les placer dans un plateau hors de la portée de l’animal, à une certaine efficacité de contrôle car les guêpes parasites ciblent les pupes de mouches dans le fumier situé au-dessus des grilles et le long des murs des fosses.
  3. Dans l’étable, il est hautement recommandé d’utiliser en parallèle les appâts, trappes et rubans collants à mouches (et dans certains cas les aérosols de contact) pour neutraliser les mouches adultes. Les pulvérisateurs de brouillard et en aérosols devraient être évités car ils sont incompatibles avec l’utilisation des guêpes parasites.
  4. Les guêpes parasites devraient être répandues autour des murs de la fosse extérieure car les mouches vont se reproduire le long des murs où le fumier sèche. Les mouches ne peuvent pas se reproduire dans le fumier liquide, elles vont alors chercher un meilleur endroit pour pondre leurs œufs et ce sera probablement dans le puits de la grange.
  5. Le tas de compost est un autre endroit très efficace pour épandre des guêpes parasites pour lutter contre les mouches.

Contactez-nous dès maintenant, SANS AUCUNE OBLIGATION D’ACHAT, pour discuter d’un programme personnalisé de lutte contre les mouches (1-844-839-0755). Nous ne cherchons pas à effectuer une vente rapide, nous espérons avoir des clients satisfaits à long terme. Notre entreprise a grandi rapidement à travers le Canada par le bouche-à-oreille et nous acceptons toutes les demandes. Notre engagement envers vous est de vous offrir le MEILLEUR PROGRAMME DE LUTTE BIOLOGIQUE CONTRE LES MOUCHES, LE PLUS ÉCONOMIQUE ET DURABLE

 

 

 
 
Numéro de libre appel: 1-844-839-0755             Email: info@goodbugs.ca            1550 Clayton Crescent Nanoose Bay, BC V9P 9B4 Canada